• DHGE

Vivre à Perth, Australie

Cora vie depuis deux ans à Perth, en Australie. Elle y est d'abord allée dans le cadre de sa troisième année à Sciences Po Paris, puis y est retournée pour une année de plus dans le cadre d'une année de césure. Découvrez tout de cette ville où la vie est idyllique !

Vue sur Sugarloaf Rocks

"Perth est la capitale de l’Australie Occidentale et l’une des villes de plus d’un million d’habitants les plus isolées au monde ! C’est une ville tranquille, qui s’étale nonchalamment le long de la côte, au bord de l’Océan Indien, et le long de la Swan River (appelée ainsi pour ses cygnes noirs).


Culture


Perth est la ville parfaite pour les amoureux de plein air, ceux qui aiment la rando, le surf, la voile, qui aiment la mer et la plage, qui passent leurs week-ends à camper. Le cadre de vie est idyllique et on ne pourra jamais se lasser de la vue de la rivière qui fait son chemin à travers la ville, du soleil qui se couche sur la mer, et du ciel bleu et dégagé. La ville de Perth n’est pas forcément très intéressante mais les alentours sont très beaux. Pour connaître l’Australie Occidentale, il faut sortit de la ville et explorer !


L’Australie est un pays occidental, mais ne vous y laissez pas prendre ! La culture australienne est très différente et pour s’intégrer, il faudra s’adapter au mode de vie local. Derrière leurs airs décontractés, les australiens sont très à cheval sur les règles de civilité (faire la queue par exemple) et ils ne vont pas hésiter à te faire une remarque si une règle n’est pas respectée (si on ne porte pas de casque à vélo par exemple). Certaines choses sont très mal vues, comme fumer (quasiment personne ne fume, c’est très cher et il y a très peu d’endroits où c’est autorisé de fumer), ne pas ramasser derrière son chien, ou encore l’alcool au volant (ils sont très stricts vis-à-vis de cela).


Le mode de vie est anglo-saxon : on dîne vers 18h le soir et les magasins ferment tôt. Il y a également la culture du ‘binge drinking’, ce qui peut être assez confrontant si on n’y a jamais été exposé auparavant. Aussi, quand on est invité à dîner ou à un barbecue, on apport son propre alcool, et on boit ce que l’on a apporté. L’alcool s’achète dans des ‘liquor stores’ et il faut toujours avoir une pièce d’identité car elle est quasi-systématiquement demandée.


Logement


Les loyers se paient toutes les semaines, et s’élèvent à $100-$200 par semaine (selon ce qu’on cherche).


Il est assez facile de trouver des locations de courte durée (moins d’un an), car c’est plus flexible qu’en France, et en général, les étudiants ou jeunes actifs vivent dans des ‘share houses’, ou colocation à 3 ou 4, dans une maison. Il est facile de trouver où se loger, il suffit en général d’une ou deux semaines et souvent, les étudiants étrangers arrivent et louent un AirBnB ou prennent une chambre dans une auberge de jeunesse le temps de trouver.

Si on étudie à l’université, on peut également prendre une chambre dans une résidence étudiante. Pour l’University of Western Australia (UWA), la moins chère est UniHall, mais le loyer s’élève quand même à $365 par semaine pour une chambre (avec salle de bain partagée). Cela inclus 14 repas ainsi que l’eau, l’électricité et Internet – et l’ambiance : on y rencontre beaucoup de monde ! UniHall est situé juste à côté du campus. En revanche, ce n’est pas une solution très économique.


Transport


Les transports en commun ne sont pas très bons, alors il faut soigneusement penser à son trajet quotidien lorsqu’on cherche à se loger ! Il faut prendre une carte SmartRider qu’on recharge, et on paye ensuite par trajet (il n’y a pas d’abonnement). Un trajet coûte $2.88.

Le réseau de bus n’est pas très fiable mais il y a un certain nombre de pistes cyclables (en plus il fait beau presque toute l’année !). Le bus 950 est le plus régulier (il passe toutes les 10min) et le plus fiable, donc si on trouve à se loger sur son trajet, c’est parfait !


Courses & nourriture


Les supermarchés les plus répandus sont Coles, Woolworth (ou ‘Woollies’ pour les locaux) et IGA. Farmer Jack’s propose de très bon produits, dont un bon rayon frais, des produits européens et des produits bios. Pour ceux que ça branche, il y a également de nombreux ‘farmers’ markets’ (des marchés) le week-end.

Quelques idées de prix : $4 pour un café / $9-12 pour une pinte / $12-15 pour un repas de type restauration rapide


Etudier

Winthrop Hall, sur le campus de UWA

Le campus de UWA est tout simplement magnifique ! Il y a beaucoup de verdure, des parcs, des canards, des kookaburras (des oiseaux qui essaieront de vous piquer votre repas) et même des paons ! Il y a également plusieurs grandes bibliothèques avec beaucoup d’espaces de travail et de longs horaires d’ouverture.

Coup de cœur de Cora : Pendant sa pause déjeuner, aller se balader au bord de la rivière à Matilda Bay, à deux pas du campus. On peut y tremper ses pieds, et y voir les cygnes noirs si typiques de Perth.

À l’université, les rapports avec le corps enseignant sont beaucoup plus décontractés qu'en France. On s’adresse à nos professeurs par leur prénom et ils sont très disponibles pour discuter. Cela dépend de ce que l’on étudie, mais en général, il y a beaucoup de participation orale et les TD sont principalement animés par les étudiants. Les cours magistraux sont plus courts (1h) mais il y a beaucoup de lectures et de travail personnel demandés.

Coups de cœur de Cora : Prendre un cours sur l’histoire, l’art ou la culture aborigène. En venant de l’étranger, et en particulier dans un pays avec une histoire comme l’Australie, il est important de s’éduquer sur l’histoire (très douloureuse) du pays et se montrer curieux envers la culture de la plus ancienne civilisation humaine (cela fait 60 000 ans que les Aborigènes se trouvent en Australie !).


Sortir


En journée


Il y a tellement à faire à Perth, si on aime les balades et les activités en extérieur ! On peut se promener au bord de la rivière vers Maylands, flâner sur la plage à Cottesloe, City Beach ou Scarborough Beach, ou encore explorer les parcs dans la ville telle que Kings Park ou Bold Park. Perth est également la ville parfaite pour ceux qui aiment faire des activités sportives en plein air.


Bien évidemment, tout séjour à Perth ne serait pas complet sans une visite de Fremantle, une ville en bord de mer, un peu hippie, qui sert de port à Perth. Fremantle, ou ‘Freo’ pour les locaux, est à 30min en train du centre-ville.

Coup de cœur de Cora : Après le travail, aller nager à la piscine en plein air (avec eau de mer) à Scarborough Beach, ou bien aller se détendre au sauna au Beatty Park Leisure Centre.
Vue sur la ville depuis Kings Park


Le soir


Tout d’abord, il faut bien penser à sortit plus tôt si on veut profiter de la soirée ! Tout ferme vers 2h du matin donc en général, on commence la soirée vers 19h. Northbridge est le quartier le plus animé, mais il craint aussi, donc il faut faire attention. Les quartiers de Leederville et de Subiaco sont vraiment sympas pour dîner ou prendre un verre.


Il y a une culture de la musique live en Australie, et il y a bien souvent des groupes qui jouent dans les bars le soir. Il y a vraiment une bonne ambiance ! En revanche, il faut penser à toujours avoir sa pièce d’identité car elle sera quasi-systématiquement demandée.

Coups de cœur de Cora : Pour commencer dans un petit bar posé, caché dans une ruelle, et pour boire des ‘craft beers’, il faut aller à Ezra Pound. Ensuite, pour une ambiance endiablée et danser sur de la musique country dans un bar ambiance ‘Prohibition’, se diriger vers The Alabama Song, ou bien, pour écouter des groupes de musique de qualité, plutôt choisir The Bird.


Excursions


Explorez les environs de Perth ! Il y a tellement de parcs nationaux pour aller faire de la randonnée ou aller camper. On peut aussi prendre la voiture et passer une journée dans la Swan Valley pour visiter les vignobles, fromagers, restaurants etc. Si on a plusieurs jours devant soit, on peut aller dans la région de Margaret River, très aimée des locaux. On peut aller surfer, visiter des vignobles, faire de la randonnée : tout le monde est servi !

Un quokka

Et puis, il faut bien évidemment passer une journée sur l’île de Rottnest (à 40min en ferry de Fremantle). On y va tôt le matin, on y loue un vélo et on part en exploration ! L’île est habitée de petits marsupiaux, les ‘quokkas’, qui vivent seulement sur cette île ! (Ils essaieront sûrement de vous piquer votre repas).

Coup de cœur de Cora : Le parc national de Yanchep, à 40min au nord de Perth en voiture, est très beau. Il y a des balades sympas, on peut y voir des koalas (en captivité) et beaucoup, beaucoup de kangourous.


Météo


Il faut beau quasiment tout le temps !

En été, il peut faire très chaud (des canicules où il fait plus de 40°C), et cela peut devenir insupportable. Il faut faire très attention à se protéger des UV (toujours mettre de la crème solaire, une casquette et des lunettes de soleil), car le soleil tape très fort ici. Tout nouvel arrivant passera forcément par l’épreuve du coup de soleil…

En revanche, les hivers peuvent aussi être très froids. Les maisons sont très mal isolées et il n’y pas de double vitrage, donc même si dehors il fait 15-20°C, à l’intérieur il fait parfois même plus froid ! Les nuits sont également très froides. Il ne faut pas sous-estimer l’hiver : après des mois passés au soleil et à la plage, on l’oublie et quand il débarque, il nous fait l’effet d’une mauvaise surprise.



Pour en connaître plus sur la vie de Cora en Australie, lisez son blog Troisième Vadrouille, qui raconte la vie australienne et les aventures en voyage.